Programme Hiver 2018/2019

Avec la neige qui arrive, pensez à vos séjours hiver ! 

  • du 24 février au 02 mars : Séjour rando-coaching en raquettes "à la découverte de mes émotions". En étoile en vallée d'Aspe, animé par Laure Gérard. + infos
  • du  17 au 22 mars : Tour des Encantats en raquettes (Val d'Aran). 6 jours en itinérance en refuges gardés, un must ! + infos
  • du 24 au 30 mars : Tour de la Clarée en raquettes (Hautes-Alpes). 5 jours en itinérance en refuges gardés au paradis de la raquette. + infos
Informations et inscriptions au 06.80.04.54.35

Photos automnales


Depuis le pic de Pan
Cirque du Lys
Superbagnères
Larboust
Artiga de Lin



Uelhs de Joeu
Lac de Caillauas
La Soula
Aiguas Tuertas
Lacanau
Premiers rayons sur la Maladetta
Pineta
Vallée de Ghistain


Val d'Azun

Tour de la Clarée en raquettes (Hautes-Alpes)

du 24 au 30 mars 2019

Présentation :
    Si le paradis de la raquette à neige existe, c'est bien la vallée de la Clarée. Cette vallée des Alpes du Sud est réputée pour son cadre préservé et ses beaux paysages. En hiver, la seule route d'accès est fermée à partir de Névache et la vallée s'offre alors aux seuls randonneurs. Et quelle vallée ! Un réseau de 5 refuges confortables et facilement accessibles permet d'explorer tous les vallons alentours aux reliefs parfaitement adaptés à la raquette à neige, qui plus est le sac léger. En effet, chaque jour vous aurez le choix de ne rallier que le refuge ou de continuer plus haut, en fonction de la forme du moment. Le trek parfait !

Programme :
J1 : Transfert en covoiturage à Névache. Nuit en gîte.

J2 : Montée au refuge de Buffère. Poursuite vers la crête de l'Echaillon.
+ 500 ou 1000 m, 3h ou 6h de marche environ.

J3 : Traversée jusqu'au refuge du Chardonnet. Montée au col du Chardonnet.
+ 400 ou 800 m, 3h ou 6h de marche environ.

J4 : Refuge des Drayères puis en option, le Seuil des Rochilles ou le ravin du Lau.
+ 300 ou 800 m, 3h ou 6h de marche environ.

J5 :  Montée au col des Muandes puis nuit au refuge de Ricou.
+ 400 ou 1100 m, 3h ou 7h de marche environ

J6 : Vallon des Gardioles puis retour à Névache. Nuit en gîte.
+ 100 ou 600 m, 3h ou 7h de marche environ.

J7 : transfert retour.

Niveau :
   Boucle en itinérance (refuges gardés). 
Étapes de 4 à 7h et dénivelés jusqu'à 1000 m. 
Bonne condition physique nécessaire.

Prix de l'encadrement : 250 € / personne (4 pers. mini)
Hébergement pension complète : environ 350€ / pers
Possibilité de louer raquettes et ARVAs (environ 60€ / pers)
Covoiturage en minibus (participation aux frais)
Places disponibles : 8
Infos / inscription par mail ou au 06.80.04.54.35

Lever de soleil sur le Queyrellin

Refuge du Chardonnet
Sur les bords de la Clarée


Vers les Gardioles
Durant l'été, suivez mon actualité sur Facebook :
https://www.facebook.com/randonnees.vtt.montagne.pyrenees/

Problème ou solution ?




   La réflexion qui accompagne la démission de N. Hulot est intéressante. Le fait qu'elle coïncide avec l'ouverture de la chasse également. Il serait temps de se poser les bonnes questions. Quelle est la place de l'Homme sur Terre ? Est-il une part du problème ou de la solution ?
   L'Homme fait partie d'un écosystème basé sur des équilibres. A l'échelle de la Terre, nous ne sommes qu'une goutte d'eau. L'espèce humaine a environ 5 millions d'années. Nous côtoyons sur Terre des espèces végétales capables de vivre 5.000 ans et des espèces animales qui existent depuis 500 millions d'années. Des espèces qui ont donc eu 100 fois plus l'opportunité d'évoluer en s'adaptant à leur écosystème, tout en le respectant, que nous pour passer de l'australopithèque, proche du singe, à l'homo sapiens que nous sommes. Ce n'est pas à l'Homme de réguler la Nature mais c'est la Nature qui régulera l'Homme.

  J'ai la chance d'exercer un métier en adéquation avec mes convictions (Accompagnateur en Montagne). J'ai la chance de pouvoir admirer au quotidien les beautés de la Terre et de pouvoir mesurer la place de l'Homme sur Terre. La montagne est en cela une excellente source d'inspiration.
   Dans le cadre de mon métier, j'ai également la chance de participer à des stages de connaissance de soi. C'est ainsi que j'ai découvert que mon projet de vie, qui exprime mes convictions les plus profondes, ma raison d'être en quelque sorte, est : "Je suis révélateur de la beauté et de l'harmonie entre l'Homme et la Nature". Cela passe par les photos que je partage avec vous mais aussi par la passion qui m'anime et que je transmets quand j'accompagne un groupe de randonnée.

   Alors l'Homme est-il une part du problème ou de la solution ? Sûrement les 2. Tout ce qui l'éloigne de sa raison d'être sur Terre (faire partie de son écosystème), le rapproche un peu plus du problème. La Nature n'a pas besoin de nous. Restons modeste et respectueux car nous ne sommes que de passage. Soyons une partie de la solution.
   Comment faire ? Faire en sorte que nos actes soient portés par l'intérêt général. Commençons par ne pas faire ce que nous ne voudrions pas que l'on nous fasse. Ce sera déjà énorme.

Olivier Guix
Accompagnateur en Montagne made in Pyrénées
Tossa de Mar

Canyon d'Ehujarre

Gentiane Acaule

Montée à San Juan de Gaztelugatxe

Lys des Pyrénées

Sur la côte basque

Vue du mont Otoio

Grotte Casteret

Pineta

En montant au mont Perdu

Dans le cirque de Gavarnie

Chardon bleu

En route pour Goriz

Autour de l'Ossau

Lever de soleil en Cerdagne